Né en 1965 à Marseille, c'est aux côtés de son père que Thierry Miramon découvre la technique du dessin et une passion pour la peinture qui ne le quittera plus.

Peintre autodidacte, sa principale influence lui vient de Toulouse Lautrec qui lui a donné l'envie de peindre des scènes de la vie quotidienne. Sa façon de voir le monde, d'aborder des sujets qui lui sont chers, avec retenue, délicatesse et tendresse, masque une pudeur. Thierry Miramon cache ses sentiments derrière une palette de couleurs proches des grands maîtres provençaux. 

Dans sa manière de multiplier les plans et de casser les traits, on retrouve également l'influence de peintres cubistes comme Picasso ou Léger.

Libéré du trait, Thierry Miramon propose une peinture intuitive, passant de l'angle obtus à la rondeur du trait. La joie de vivre qui émane de ses tableaux aux couleurs éclatantes, le côté semi-cubiste et semi-caricatural de ses personnages aux postures aussi figées qu'improbables, aux gestes aussi soignés que sur joués, donnent à son œuvre un caractère ludique, immortalisant les tranches de vie à la manière d'un photographe.

Thierry Miramon interpelle de façon honnête le spectateur, préférant puiser son inspiration dans son univers, concept créatif qui le pousse sans cesse à s'interroger sur ce qui l'entoure, à aller à la rencontre du public afin d'en extraire les éléments qui captivent son regard. Thierry Miramon considère chaque toile comme une étape pour atteindre l'émotion qu'il cherche à faire partager.

Récompensé par de nombreux prix et distinctions, ses expositions ont fait le tour du monde, véhiculant une peinture figurative festive et colorée.

 

Eté 2016, au détour d'un vide grenier provençal, Thierry Miramon a un coup de cœur pour une série de 6 chaises, année 30. Son inspiration artistique est en pleine effervescence, il visualise des natures mortes sur les dossiers des chaises. Thierry Miramon s'entoure d'une équipe pour mener à bien ce projet (ébéniste, tapissier, chineur...). 

L'entreprise Miramon sort du cadre est alors créée. 

Son projet est de donner une deuxième vie à des meubles avec sa griffe artistique. C’est le meuble qui l’inspire de part sa forme, son époque, sa matière : un travail sur le volume pour capter la lumière, une recherche chromatique pour laisser libre cours à une nouvelle palette de couleurs. 

Thierry Miramon investit la peinture en 3D. 

Puis, les jarres, les vases en terre cuite ne résisteront pas à son coup de pinceau. 

Automne 2016, son rêve prend forme, une boutique face à Notre Dame de la Garde ouvrira ses portes le 1er décembre 2016. 

Cet espace, écrin pour ses œuvres, proposera aussi des produits personnalisés avec des extraits de ses œuvres choisies.

Aujourd'hui Thierry Miramon n'est plus, ses oeuvres sont orphelines de leur créateur. Les chaises que nous vous présentons sont les dernières encore disponibles.

MIRAMON.tif

1965-2019